AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gageure perdue ღ Aaron&Daphné

Aller en bas 
AuteurMessage
Daphné Greengrass

avatar

— PSEUDOs : P&C
— HIBOUX ENVOYÉS : 133
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— AVATAR : Troian Bellisario
— CRÉDITS : WILD COOKIE.

— PROFESSION : Elle est présentement en cinquième année à Poudlard
— ÂGE DU PERSO : 16 ans
— AMOUREUSEMENT : Célibataire, Daphné a tendance à en attendre beaucoup de ses petits-amis postentiels ce qui a tendance à les faire fuir. Elle considère mériter ce qu'il y a de mieuxé
— SON CAMP : Daphné est neutre et préfère ne pas trop prendre position. Elle a des amis dans chacun des camps et trouve du bon et du mauvais dans chacun. Elle n'a pas trouvé encore un camp partageant entièrement ses idéaux et c'est pourquoi elle ne souhaite présentement pas prendre parti.
— TYPE DE BAGUETTE : Elle mesure 28.5 cm et est plutôt rigide, son essence est le bois de sequoia et le coeur est un poil de licorne.
— MAISON : Serpentard, la meilleure des maisons.
— STATUT DE SANG : Sang-Pur
— PATRONUS : Un Margay
— AMORTENTIA : L'odeur du café matinal lorsqu'on vient tout juste de se réveiller, celle dégager par une fraise dans laquelle on vient de craquer avec une touche de lilas.
— MIROIR DU RISÉD : Elle se voit au sommet du ministère de la magie derrière elle ce trouve un homme qu'elle devine être son époux ainsi que deux enfants en bas âge.

MessageSujet: Gageure perdue ღ Aaron&Daphné   Dim 15 Juin - 14:48

Aaron Lannon & Daphné Greengrass
Gageure perdue ♡

 Daphné ne pouvait s'empêcher de lâcher des légers grognements alors qu'elle marchait d'un pas décidé en direction du terrain de Quidditch, le balais de son meilleur ami en main. Cet idiot de Yaxley avait un sourire victorieux lorsqu'il lui avait tendu plus tôt. À ce moment précis, Daphné s'en voulait d'avoir cette mauvaise tendance à trop parler et à se considérer invincible. Elle se revoyait encore dans la salle commune de serpentard deux jours auparavant, faire une entrée victorieuse avec son devoir d'histoire de la magie pour laquelle elle avait eu une note particulièrement haute. Elle n'avait pu s'empêcher de se vanter aux deux garçons qui ont décidé de la faire taire en lui lançant un défi. Elle se rappelle encore les paroles de Yaxley. « Il n'y a rien de bien impressionnant à ça ! Aaron sera évalué demain dans son cour de potion et je suis certain qu'il peut obtenir un résultat plus élevé même s'il est nul. » à ce moment, daphné c'était contenté de rire avant de rajouté. « Et bien je suis impatiente de voir ! Si ce n'est pas le cas, vous devrez aller nettoyer la volière de mon hibou. » Elle aurait dû se douter de quelque chose lorsque les deux garçons avaient acceptés beaucoup trop rapidement ce défi. Ils se consultèrent à peine quelque seconde avant de rétorquer. « Et si tu perds, Aaron ici présent va t'amener faire un tour de balai demain. » Daphné s'était alors contenté de les laisser seul et était montée rejoindre les filles dans son dortoir. Elle croyait avoir fait un bon coup de pouvoir se passer de cette tâche qu'elle détestait faire, mais elle s'était rapidement rendu compte qu'elle avait commis une grande erre ure en ne se méfiant pas plus d'eux.

Voilà ce qui l'amenait aujourd'hui à quelques pas d'arriver sur le terrain de Quidditch. Heureusement, il s'agissait d'un soir de semaine et donc le terrain était désert à comparer à la fin de semaine. Daphné avait tenu à arriver plus tôt que l'heure convenue avec Aaron afin d'avoir un peu de temps pour se convaincre de ce qu'elle s'apprêtait à faire. Elle n'allait certainement avouer à haute voix qu'elle détestait se retrouver sur un balai et qu'elle n'y était pas montée depuis le cours forcé de vol alors qu'elle était en première année. La réalité était qu'elle détestait la sensation d'instabilité qui l'envahissait lorsqu'elle était en hauteur assise sur ce bout de bois. Elle jetait un regard noir au balais de Yaxley qui malheureusement pour elle était le plus rapide et elle s'allongea par terre dans la neige qui recouvrait le terrain en attendant d'entendre son partenaire de vol qui ne devait plus tarder à arriver.

Son regard était plongé dans le ciel. Il était tôt, mais vu la période de l'année ans laquelle il se trouvait, ce dernier était d'un noir de jaie et de gros nuages les empêchaient de voir les étoiles. Heureusement, la température était assez clémente et Daphné se disait qu'au moins si elle chutait, elle aurait de la neige pour l'arrêter plus en douceur. La serpentard ne le démontrait peut-être pas, mais elle avait un bon nombre de peurs, il parvenait à se l'avouer à elle-même, elle était trouillarde, mais il n'était pas question de le montrer. Pour une raison qu'elle ignorait, elle était convaincue qu'Aaron était parvenu à le voir en elle. Elle connaissait Yaxley depuis toujours et jamais cet idiot ne remarquait quand elle mentait ou quand elle était terrifiée, mais après seulement quelques rencontres Aaron y était parvenu. Elle avait longtemps cru qu'il était un sang-mêlé comme les autres, mais avec le temps, il lui avait prouvé qu'il était de bien plus grande valeur que ça. C'est à ce moment qu'elle entendit des pas dans la neige qui approchait et qu'elle tourna la tête pour poser son regard sur le Serpentard. Elle se releva et secoua la neige avant de se servir de sa baguette pour se sécher. « Tu es certain de ne pas vouloir attendre au printemps avant de faire ça... » Daphné essayait de se défiler de façon détourner puisqu'il n'était pas question qu'elle renonce à faire le défi, elle était beaucoup trop orgueilleuse pour ça.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron A. Lannon

avatar

— PSEUDOs : Aaron
— HIBOUX ENVOYÉS : 72
— DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— AVATAR : Hunter Parrish

— ÂGE DU PERSO : 17 ans
— AMOUREUSEMENT : Célibataire
— PATRONUS : Un Ours

MessageSujet: Re: Gageure perdue ღ Aaron&Daphné   Mar 17 Juin - 10:16

La volière était décidemment un endroit très sale. Les hiboux chiaient partout, et même si chaque élève usait d’un peu de Recuro à chacun de ses passages, la merde de piaf semblait avoir imprégné l’endroit. C’était ptêtre pas le plus mal après tout, cela évitait d’y passer une plombe pour choisir un pauvre hibou. Aaron saisit la pâte d’un petit hibou au pelage blanc et commença à lui attacher sa lettre à la patte. Ce dernier le regardait, impassible, comme s’il n’en avait absolument rien à faire. La corde glissait, et il fallut près d’une minute au jeune homme pour parvenir à ses fins. Il murmura finalement l’adresse de ses parents au messager, qui hulula avant de s’envoler avec lenteur. Bon, ça, c’était fait, pensa Aaron en descendant l’escalier. Maintenant, il était temps de faire un peu de sport.

Quelques soirs de cela, alors qu’il était attablé avec Yaxley en train de s’échanger les nouvelles de la semaine, Daphné, la jeune Serpentard, était venue les interrompre, brandissant avec fierté un Optimal à un devoir de… il ne savait plus trop quoi, d’ailleurs. Il ne savait pas trop pourquoi, mais à ce moment précis, Yaxley eut l’idée d’un pari stupide, comme quoi Aaron aurait une encore meilleure note à son prochain devoir de potions. Le jeune homme fut d’abord interloqué, puis hocha la tête avec conviction, attendant d’entendre les termes du pari. Il lui était techniquement difficile d’obtenir plus qu’un Optimal à un devoir, l’Optimal étant la meilleure note par principe, mais il y avait toujours moyen de s’arranger pour que cela passe. Les termes du pari stipulaient que s’ils perdaient, Yaxley et Aaron devraient nettoyer la volière de son hibou, tandis qu’une victoire de leur part forcerait Daphné à… monter sur un balai. Sourire en coin, le vert et argent s’empressa d’accepter. Il revint deux jours plus tard avec un devoir noté par un O+, chose très rare mais techniquement possible (ça avait déjà été vu par le passé). Il ne mentionna pas le fait que le + avait été soigneusement ajouté par ses soins, et qu’il avait ensuite usé d’un sortilège pour unifier la couleur et le style d’écriture afin que cela soit crédible. Jamais, au grand jamais, Rogue ne donnerait une telle note à un élève, sauf si cela lui permettait d’enfoncer un Gryffondor. Et encore.

Il neigeait, ce jour-là. Les pas du garçon crissaient doucement dans la neige alors qu’il avançait à grandes enjambées au terrain de Quidditch, où il était censé retrouver Daph’ pour un cours de vol. Daph’ faisait partie de ces filles dont il appréciait la compagnie, non pour leur physique ou parce qu’il était facile de les mettre dans son lit, mais juste amicalement, parce qu’il savait qu’ils avaient beaucoup plus de points communs qu’ils ne le laissaient tous deux paraître. Rien que leur opinion commune sur les sangs-mêlés et nés-moldus en disait long, le jeune homme n’ayant jamais trouvé une personne aussi proche de ses idées politiques intimes. Seulement, Daph’, comme la plupart des élèves de sa Maison, voulait être de roc et ne jamais flancher, ne jamais montrer ses faiblesses. Or, Aaron savait bien que chacun avait ses faiblesses, qu’il tente de les dissimuler ou non, et il prit plaisir à observer la jeune fille de longs moments pour déceler là où son assurance flanchait. Et, de toute évidence, Daphné flanchait sur un balai.

Il vit la silhouette solitaire de son amie de loin, et s’approcha aussi vite que possible, compte tenu du sol glissant. Elle semblait pétrifiée, tenant le balai de Yaxley avec crispation, comme si elle s’attendait à une longue séance de souffrance. « Tu es certain de ne pas vouloir attendre au printemps avant de faire ça... ». Aaron rit, la regardant flancher, elle qui se voulait toujours si sûre d’elle. « Ecoute, pour commencer, tu remarqueras qu’il n’y a personne ici. Personne n’est assez stupide pour venir au terrain par un temps pareil. Du coup, si tu tombes – et tu ne tomberas pas – ou te ridiculises, ce ne sera que devant moi. Bonne nouvelle, non ? ». Repousser la séance ? Hors de question, il n’avait pas traversé le parc pour faire mumuse. Aucun jour ne serait bien pour qu’ils fassent ça, de toutes façons. Aaron invita Daphné à entrer dans les vestiaires, où il faisait quand même plus chaud, et plus sec, et la fit s’assoir sur un banc, là où tous ses joueurs s’asseyaient avant un début de match pour écouter son briefing. Puis, Aaron partit dans les quartiers du capitaine, pour en revenir aussitôt avec une lourde malle, contenant les balles de Quidditch. Il alla ensuite s’assoir à côté de son amie.

« Bon, aujourd’hui, on va non seulement voler, mais aussi jouer au Quidditch, dans un certain sens du terme. Seulement, on ne pourra pas y arriver si tu ne me fais pas confiance. Et si tu ne te fais pas confiance. » Il marqua une pause, lui laissant le temps d’intégrer ces infos. « Un balai, c’est fait pour voler – enfin, pas les balais de moldu, mais celui que tu tiens, de toute évidence, oui. Du coup, si tu te contentes de rester dessus, tu ne peux pas tomber. Et comme on ne va pas faire de sauts périlleux et de figures dangereuses tout de suite, tu ne vas pas tomber. » Elle n’allait pas tomber. C’était un principe qu’il fallait vraiment qu’elle ait en tête, parce qu’y croire était le plus important. « Bon, pour commencer, je suis sensé te montrer bien comme il faut comment enfourcher ce bidule pour décoller, mais je sais qu’avec le stress et la peur, on risque d’y passer l’après-midi. J’ai d’autres ambitions pour toi, ma petite Daphné ». Aaron la fit alors se lever, puis la conduit dans un long couloir qui débouchait une porte peinte aux couleurs de Serpentard. Cette dernière s’ouvrait en écartant les deux battants. Sourire en coin, Aaron regarda le visage blême de la jeune fille. « Tu sais où on se trouve, là ? ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Gageure perdue ღ Aaron&Daphné
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The third temptation [Aaron]
» "La Route Perdue"
» Perdue en Forêt (PV: Kairi)
» Aaron Ekblad
» Cybèle, l'elfe perdue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNDESIRABLE ϟ n.1 ::  :: ϟ extérieur de poudlard :: Terrain de Quidditch-
Sauter vers: